Pourquoi recycler les radiographies ?

Il est généralement conseillé de garder ses vieilles radiographies afin de suivre l'évolution d'un problème médical. Toutefois certaines ne présentent plus aucun intérêt, car elles sont trop anciennes ou la personne est décédée. Il ne faut surtout pas les jeter à la poubelle, car elles contiennent des sels d'argent toxiques. Ce sont des déchets ménagers dangereux, d'où l'intérêt d'opter pour le recyclage d'une radiographie.

S'en débarrasser sans polluer

Si elles sont jetées à la poubelle, l'argent sera libéré dans l'environnement. Il en résultera une pollution des sols et des eaux. Une radiographie abandonnée dans la nature mettra plus de 300 ans pour se dégrader. Lorsqu'elles sont collectées par des sociétés spécialisées, les radios sont recyclées. L'argent qu'elles renferment est récupéré et réintroduit dans le circuit commercial des métaux précieux. Le recyclage d'une tonne de clichés permet de récupérer 10 kilos d'argent. Petit à petit l'idée fait son chemin et les radios ne sont plus jetées n'importe où. Certaines déchetteries gérées par les municipalités disposent de points de collecte.

Un recyclage très important

Pour récupérer l'argent contenu dans les anciennes radiographies, elles seront broyées, trempées dans une solution active puis électrolysées. Le support radiographique sera quant à lui revalorisé en énergie ou il servira à la fabrication de polyester. Si vous possédez de vieilles radios et que vous ne savez pas trop quoi en faire, renseignez-vous auprès de votre mairie, de votre déchèterie, de votre pharmacien, un cabinet de radiologie. Certaines structures n'acceptent toujours pas de les recueillir. Il est donc préférable avant de vous déplacer afin de vérifier qu'elles sont vraiment en mesure de les collecter. Les radiographies numériques remplacent progressivement les argentiques dans les cabinets de radiologie. Les médicaments non utilisés, les radios, les déchets de soins sont potentiellement dangereux pour l'homme, pour l'environnement. Ils font donc l'objet d'une collecte spécifique.

Laisser un commentaire