S3 Odéon : Les innovations à attendre dans la médecine

Le 12 septembre prochain sera organisée au théâtre de l’Odéon la conférence S3, entièrement consacrée aux innovations dans la médecine.

Dans le théâtre de l’Odéon, le 12 septembre, se tiendra le S3, un évènement concernant la médecine de demain. Selon l’immunologiste, Jean-François Bach, ce sera l’occasion d’aborder les innovations au niveau de la médecine. D’autres questions fondamentales touchant l’évolution des pathologies et les effets de l’accroissement de la longévité seront également discutées.

Inspiré des conférences Ted, l’évènement S3 se distingue par ses interventions courtes, environ une dizaine de minutes, ainsi que son respect du principe ‘une intervention une idée’. Quelques dizaines de personnes spécialisées en science, en culture et en médecine vont envoyer des messages au public. Le public, au nombre de 700, peut aussi réagir face aux propos des conférenciers.

Science, Santé et Société

L’abréviation 3S est issue des mots science, santé et société, explique le neurologue Yves Agid. La conférence propose aussi une réponse à toutes les questions démesurées à l’instar de la longévité. Les discussions vont donc être très animées ou même vives.

D’après le professeur de philosophie, Jean-Michel Besnier, la science envisage-t-elle de changer le monde juste après qu’elle ait fini de la décrire. Spécialisé dans les thèmes transhumanistes, l’homme est fier de voir qu’il existe des personnalités françaises qui ouvrent un débat à propos de l’homme du futur et de l’homme amélioré.

Les sujets les plus attendus concernent notamment l’Human Brain Project, dont l’objectif est de concevoir un cerveau artificiel, ou aussi le ‘Quantified self’. Le professeur de philosophie craint que l’homme du futur soit bourré de capteurs, connectés aux centres de santé, ainsi les médecins ne consulteront plus que les mesures prises… Nous allons tout droit alors vers une hypocondrie globale.

Mis à part ces thèmes, bien d’autres encore seront discutés durant cette conférence.

Laisser un commentaire