L’art comme formation à la médecine

Pour le programme ‘Les jeunes ont la parole’, les étudiants en médecine vont guider le public ce vendredi afin d’utiliser l’art pour sensibiliser et effectuer des campagnes de prévention face aux enjeux de la santé.

Vêtus de tee-shirt noir avec un manche orange, les étudiants en médecine vont circuler dans les couloirs du musée entre 19 et 21 h afin d’aider les visiteurs à décrypter certaines œuvres. Ils seront accompagnés d’historiens de l’art pour donner une vision médicale sur chaque œuvre.

Communiquer avec le public

Pour les étudiants en médecine, le fait d’être de guider les visiteurs est essentiel, car cela va leur permettre de mieux côtoyer le public et de savoir discuter avec leurs patients à l’avenir. Cette initiative de l’université ‘Pierre et Marie Curie’ a pour objectif de mettre les étudiants en contexte d’interprétation. On leur a confié chacun un tableau à interpréter, puis ils devront ensuite expliquer au public leur interprétation. Ils doivent donner un sens aux moindres signes et être capables de les expliquer clairement auprès de simples profanes. Ils s’engageront ainsi dans la voie d’un échange, d’une interaction avec le public, explique le Dr Rosenbaum.

Se performer en médecine

Pour le public, ce sera l’occasion de porter un regard nouveau sur les tableaux exposés. Les thèmes comme le tabac, la contagion ou encore les dangers de la vie sur mer seront abordés lors de cette exposition.

D’après Pierre-Emmanuel, un étudiant en 4e année de médecine, les étudiants en médecine manifestent un intérêt particulier par rapport à ce programme. Il explique qu’en plus d’initier à l’art, ce dernier leur fournit aussi une occasion de faire des échanges avec d’autres étudiants et de se performer en médecine.

Suite à la réussite de ce programme, le Dr Rosenbaum proposera une matière qui associe l’art et la médecine aux élèves de 4e année de l’université ‘Pierre et Marie Curie’ à partir du mois de mai.

Laisser un commentaire